UN TRES GRAND MERCI

aux bénévoles et aux membres de l’association,
aux responsables de la mairie du 13e, à nos invités…
et au public, très nombreux et enthousiaste !

Vous avez amené vos amis au festival, vous avez partagé nos posts sur vos réseaux sociaux, vous avez donné de votre temps pour la préparation de ce grand moment, vous êtes venus, très nombreux, à nos animations, vous avez candidaté pour être juré, vous avez pris la plume pour notre concours de nouvelles (ou vous avez guidé les « jeunes plumes » de votre classe)…

Tous ensemble, vous avez écrit un chapitre plein de suspense et de rebondissements dans l’histoire de notre festival !

Très prochainement, vous allez découvrir les photos de l’événement sur ce site…

un très grand merci à tous !

Edition 2016

« Crime : du prétoire au polar »

Cette 13e édition avait pour thème justice et polar : des faits divers et des affaires criminelles à la littérature. Le juge et auteur Eric Halphen en était l’invité d’honneur.

Vous avez été nombreux à retrouver les classiques qui font le succès de Paris Polar : de nombreux auteurs en dédicace, des tables rondes, des animations et des expositions.

Vous avez rencontré des magistrats, des journalistes enquêteurs, découvert les coulisses d’un procès, suivi la traque de Guy Georges, musclé votre sens de l’argumentation en suivant les joutes d’avocats, découvert les histoires bien noires du 13e arrondissement, réalisé un portrait-robot avec des policiers scientifiques…

Cette année encore, Paris Polar a multiplié les animations et les rencontres pour immerger un public très nombreux dans l’ambiance noire.

affiche_pp-2016_ok

Les auteurs invités

Invité d’honneur : Eric Halphen

Présidente du jury du concours de nouvelles : Danielle Thiéry

Auteurs : Jake Adelstein, Alain Amariglio, Luc Chomarat, Marie Devois, Elise Fontenaille, Sylvie Granotier, Claude Izner (Laurence Lefèvre et Liliane Korb), Philippe Jaenada, Jean-Yves Le Naour , Yves Tenret , Patricia Tourancheau, Francis Zamponi.

BD : Pascal Bresson, Matthieu Chiara, Patrick Marty et Nie Chongrui, Loustal, Dominique Paganelli.

Avec la participation de Pierre Piazza, Marc Renneville et Jean-Lucien Sanchez de Criminocorpus.

Eric Halphen

Invité d’honneur

Diplômé de l’Ecole nationale de la Magistrature, Eric Halphen devient juge d’instruction en 1984. Dix ans plus tard, il instruit « l’affaire des HLM de Paris ». Dessaisi de l’affaire sur intervention du pouvoir, il demande sa mise en disponibilité qu’il met à profit pour se lancer dans l’écriture. Il commence par le récit de sa carrière de juge d’instruction (Sept ans de solitude), et continu dans la fiction avec plusieurs romans policiers.

Bibliographie
Sept ans de solitude, éditions Gallimard, 2002
Au lieu des larmes – récit, éditions Stock, 2004
Bouillottes, roman, éditions Gallimard, 1998
Baisers maudits, roman, éditions Buchet-Chastel, 2006
Maquillages, roman, éditions Payot & Rivages, 2007
La Piste du temps, éditions Payot & Rivages, 2010

    Danielle Thiéry

    Présidente du jury du concours de nouvelles

    Je suis née dans une ferme de Bourgogne d’un père « poulet » et d’une mère poule. J’ai passé 38 ans dans la police comme chef de basse-cour (commissaire divisionnaire, la première de l’histoire de la Police française !) et je commets des polars et documents sur la police depuis 20 ans, sans faiblir et sans désemparer.
    Je me complais en écriture dans le crime, le noir, le sordide et n’en éprouve ni honte ni remords. Pire, je jubile à lire les exploits des autres dans ce domaine.
    La nouvelle est un genre dans le genre qui me séduit de plus en plus, j’en aime les tensions, les raccourcis, les chutes abruptes, la discipline (eh oui…). Dans les nouvelles, les idées fusent, l’imagination foisonne.
    Paris Polar, en me confiant la présidence du jury de ce concours 2016, m’honore et me comble.

      Jake Adelstein

      Auteur étranger

      Jake Adelstein est le premier étranger à avoir intégré, en 1993, la rédaction du plus grand quotidien japonais : le Yomiuri Shinbun. Pendant plus de dix ans, ce journaliste américain couvre le trafic d’êtres humains et la corruption. À la suite de son enquête sur les yakuzas, sa famille est rapatriée aux États-Unis sous protection du FBI. Jake Adelstein fera le choix de ne pas céder et de ne jamais quitter le Japon. Il a également travaillé pour The Daily Beast, The Japan Times et Vice News. Jake Adelstein poursuit aujourd’hui ses recherches au sein du Japan Subculture Research Center.

      Bibliographie
      Tokyo Vice, éditions Marchialy, 2016

      Vous pouvez retrouver Jake Adelstein au festival Lettres du Monde, à Bordeaux.

        Alain Amariglio

        Auteur français

        Alain Amariglio est professeur en école primaire à Paris.
        Sa rencontre avec Yves Tenret, auteur également invité au Festival PARIS POLAR, le conduit à écrire un premier livre de fiction où il est question d’une toile de maître volée, un polar qui se déroule dans le « nouveau 13e arrondissement ».

        Bibliographie
        Il était une fois une start-up – 2016 – Editions La Différence
        Coup fouré rue des Frigos – 2016 – Editions La Différence
        Dans la classe – 2014 – Editions des Equateurs

          Dominique Paganelli

          Illustrateur

          Après avoir fondé Les Cahiers du football, avoir travaillé pour la télévision en tant que grand reporter et avoir été rédacteur en chef de l’émission Ripostes (France 5), Dominique Paganelli se tourne vers le journalisme judiciaire, devenant notamment spécialistes des affaires corses. Il est l’auteur de la BD Le Procès Colonna illustrée par Tignous.

          Bibliographie
          Libre arbitre, éditions Actes Sud, 2006
          Le Procès Colonna, éditions 12Bis, 2008, Prix France Info 2009 de la BD d’actualité et de reportage

            Luc Chomarat

            Auteur français

            De la pub à la cité
            Publicitaire, Luc Chomarat ne manque ni d’idées originales, ni surtout d’humour. Travaillant au service de la société de consommation, il n’a pas son égal pour en relever les défauts et les errements. Avec lui, la bien-pensance et les conventions de langage sont mises à mal ! En lisant ses deux premiers livres – deux pastiches du roman d’espionnage et du roman policier, cruellement drôles et vrais – c’est toute notre époque que vous (re)découvrirez : jeunes loups sortis de l’école de commerce, hyper-dépendances aux modes Internet…
            > romans : Un trou dans la toile (Rivages/Noir, 2016), L’espion qui venait du livre (Rivages/Noir, 2014)

              Matthieu Chiara

              Illustrateur

              L’art de forcer le trait tout en restant juste
              Lauréat du Prix jeune talent à Angoulême en 2013, Matthieu Chiara nous amuse de toutes les situations, même des plus dramatiques et des plus violentes. Après avoir exploré les petits détails qui font le quotidien des joueurs de football – même les amateurs – Matthieu Chiara s’est attaqué aux faits divers. Il remet ceux-ci en scène, réinvente les situations et les interprète avec un humour noir irrévérencieux et toujours savoureux. Ses planches nous proposent une confrontation légère et décalée avec une réalité glauque, morbide et souvent ordinaire. Poussés à leur paroxysme, de petits travers, l’égoïsme, la jalousie ou la luxure, deviennent insupportables. C’est l’humour de Matthieu Chiara qui nous donne la distance nécessaire pour les accepter. Même les personnages, qui vivent des situations d’absurdité, de bêtise et de noirceur, retrouvent leur humanité et deviennent attachants…
              >Albums : Hors-jeu (l’Agrume, 2016), Dessins variés, effets divers (Le Monte en l’Air, 2015)

                Nie Chongrui et Patrick Marty

                Illustrateur

                Issu d’une grande famille noble, Nie Chongrui montre très tôt ses talents artistiques. La Révolution culturelle chinoise l’envoie d’abord travailler comme mécanicien, puis il devient dessinateur au service de la propagande du régime. Il finit par se consacrer entièrement à son art et rencontre Patrick Marty. Ensemble, ils vont raconter les aventures du Juge Bao, personnage célèbre dans la littérature populaire chinoise, qui a réellement vécu au Xe siècle et qui a combattu la corruption des hauts fonctionnaires de la dynastie Song.
                Patrick Marty est né à Bergerac. Après des études de Beaux-Arts, il commence par travailler à la réalisation de séries TV, comme « Highlander » ou « Louis la Brocante ». Mais le dessin réapparaît dans sa vie et sa passion pour la Chine le mène à scénariser les aventures du Juge Bao.

                Bibliographie
                Le juge Bao (6 volumes), Les éditions Fei, 2009-2014

                  Marie Devois

                  Auteur français

                  Après des études de lettres et de droit conclues par un doctorat sur la bioéthique, Marie Devois devient enseignante puis se tourne vers la magistrature. Elle devient déléguée du procureur, magistrate au pénal, tout en enseignant le droit pénal et la procédure pénale à des publics variés, tels que les policiers municipaux, ou les éducateurs. Elle est aujourd’hui l’un des auteurs de la collection Art Noir des éditions Cohen & Cohen, première et unique collection entièrement consacrée aux thrillers dans le monde de l’art.

                  Bibliographie sélective
                  Van Gogh et ses juges, Cohen & Cohen, 2014
                  Allées sans retour, éditions Valhermeil, 2006
                  Bon anniversaire, monsieur Le Guillou, éditions Valhermeil, 2004
                  Trois cercueils pour Pontoise, éditions Valhermeil, 2004

                    Elise Fontenaille

                    Auteur français

                    « La littérature me permet d’avoir plusieurs vies »
                    D’abord attachée de presse au consulat de France à Vancouver (Canada), puis journaliste, Elise Fontenaille se consacre à l’écriture depuis une vingtaine d’années. De genres très différents, allant de la littérature jeunesse et du roman historique à la science-fiction ou à la saga familiale historique, ses romans ont reçu de nombreux prix. Vancouver est le théâtre de plusieurs de ses romans, dont Les disparues de Vancouver, inspiré de l’affaire criminelle qui a abouti à l’arrestation du tueur en série Robert Pickton, et Unica, polar d’anticipation plusieurs fois couronné. La troublante Unica Bathory est une femme dont le corps n’a pu finir sa croissance. Elle traque les pédophiles en leur injectant dans le cortex une puce qui leur fait ressentir les souffrances des enfants jusqu’à ce qu’ils en perdent la vue. En 2015, elle publie sous le nom de Élise Fontenaille-N’Diaye deux ouvrages sur l’histoire de la Namibie, et notamment sur le massacre des Héréros et des Namas, au tout début du XXe siècle.
                    > polars : Les disparues de Vancouver (réédité au Livre de Poche en 2012), Unica (Stock, 2007)

                      Sylvie Granotier

                      Auteur français

                      Née en Algérie, puis montée à Paris faire des études de lettres, Sylvie Granotier a un jour poussé la porte du conservatoire du 17e arrondissement. Elle y rencontre Jacques Weber, Francis Huster, Jacques Spiesser. Elle y découvre le bonheur de jouer, d’incarner un personnage.
                      Parallèlement elle fait la connaissance de Grace Paley, auteure et militante américaine, qui va la pousser à se lancer dans l’écriture. Dès lors, elle s’attaque « au plus excitant au monde : créer du suspense… écrire un polar ».

                      Bibliographie
                      Courrier posthume, Régine Deforges, 1990
                      Mort sans lendemain, Ramsay, 1992
                      Comme un coq en plâtre, La Baleine, collection Le Poulpe no 28, 1998
                      Sueurs chaudes, Gallimard, Série noire 1997
                      Cette fille est dangereuse, éditions de la Loupiote, 1998
                      Dodo, Gallimard, Série noire, 1999
                      Une simple formalité, Marais du Livre, 2001
                      Double Je, Albin Michel, 2002
                      Le passé n’oublie jamais, Albin Michel, 2005
                      Belle à tuer, Albin Michel, 2006
                      Tuer n’est pas jouer, Albin Michel, 2008
                      Méfie-toi, fillette, éditions La Branche, Suite noire, 2009
                      Mais d’où venez-vous ?, Le Seuil, 2010
                      La Rigole du diable, Albin Michel, 2011
                      La Place des morts, Albin Michel, 2013
                      Personne n’en saura rien, Albin Michel, 2014, Prix Mauvais genres 2015

                        Philippe Jaenada

                        Auteur français

                        Après avoir vécu de petits boulots, Philippe Jaenade se met à écrire des nouvelles. De 1994 à 1996, il écrit son premier roman, Le Chameau Sauvage, porté à l’écran sous le titre « A + Pollux ». Ses sept premiers romans sont autobiographiques, notamment une histoire de détective qu’une enquête entraîne loin de sa femme (La Grande à bouche molle). Il se tourne ensuite vers les faits divers, en publiant l’histoire de Bruno Sulak, le roi de l’évasion, et de Pauline Dubuisson, respectivement dans Sulak et dans La Petite Femelle.
                        Bibliographie
                        Le Chameau sauvage, Julliard, 1997, Prix Alexandre-Vialatte et prix de Flore 1997
                        Néfertiti dans un champ de canne à sucre, Julliard, 1999
                        La Grande à bouche molle, Julliard, 2001
                        Le Cosmonaute, Grasset, 2002
                        Vie et Mort de la jeune fille blonde, Grasset, 2004
                        Les Brutes, avec Dupuy et Berbérian, éditions Scali, 2006
                        Déjà vu, avec Thierry Clech, éditions PC, 2007
                        Plage de Manaccora, 16 h 30, Grasset, 2009
                        La Femme et l’Ours, Grasset, 2011
                        Sulak, Julliard, 2013, Le Prix d’une vie 2013, Grand Prix des Lycéennes de Elle 2014, nommé en 2014 aux Globes de Cristal dans la catégorie Meilleur roman-essai.
                        La Petite femelle, Julliard, 2015
                        Spiridon Superstar, Steinkis, 2016

                          Jean-Yves Le Naour

                          Auteur français

                          Docteur en histoire, spécialiste de la Grande Guerre, auteur-réalisateur de documentaires, romancier, scénariste de bandes dessinées, Jean-Yves Le Naour est l’auteur d’une vingtaine d’essais. En 2011, il réalise le documentaire Le dernier guillotiné.
                          Bibliographie (sélective)
                          1917. La paix impossible, éditions Perrin, 2015
                          1916. L’enfer, éditions Perrin, 2014
                          Et le viol devint un crime, éditions Vendémiaire, 2014
                          Le Dernier Guillotiné, éditions First, 2011
                          Histoire de l’abolition de la peine de mort, éditions Perrin, 2011
                          Les Soldats de la honte, éditions Perrin, 2011, Prix du livre d’histoire Ouest-France/Société générale, Prix Jean-Charles Sournia de l’Académie de médecine
                          L’Affaire Malvy – Le Dreyfus de la Grande Guerre, éditions Hachette 2007, prix Henri-Hertz 2008
                          Meurtre au Figaro – Le procès Caillaux, éditions Larousse, 2007
                          Claire Ferchaud – La Jeanne d’Arc de la Grande Guerre, éditions Hachette 2007
                          Le Corbeau – Histoire vraie d’une rumeur, éditions Hachette, 2006

                            Pascal Bresson

                            Illustrateur

                            Si Pascal Bresson est né le 22 décembre 1969 à Reims, il a choisi la Bretagne et Saint-Malo pour y vivre. C’est en découvrant les enquêtes de Ric Hochet dessinées par Tibet dans le journal « Tintin », qu’à 6 ans, il ambitionne de devenir dessinateur. Après avoir dessiné pour le journal Canadien « 9e Art » une histoire complète pour un hommage à EP Jacobs, il devient illustrateur d’articles de presse pour le quotidien Régional Champagne-Ardennes « L’Union ».
                            Chemin faisant, Pascal remporte quatre fois le concours d’affiche du Cirque Européen de Reims et se spécialise dans l’illustration pour la jeunesse. C’est ainsi qu’il publie de nombreux ouvrages chez de nombreux éditeurs tels que Hemma, Tournesol, Syros, Magnard…
                            C’est la série Poulpia – la petite pieuvre écologique avec Brice Tarvel au scénario – qui lui apporte le succès, en 2000. Il devient à cette époque ami avec le célèbre Nicolas Hulot.
                            Depuis 2010, Pascal réalise 3 séries BD aux Editions Glénat : L’Affaire Seznec (Prix Polar Reims, Meilleure série policière des Centres culturels Leclerc Bretagne) L’Affaire Dominici (avec René Follet) et Ushuaïa BD (les Nouvelles aventures de Nicolas Hulot) dont il reçu le prix de Vigneux sur Seine (91) pour l’ensemble de sa modeste carrière.

                            Actuellement, Pascal travaille sur deux autres albums : « L’Oiseau Blanc » (2016) et « Bugaled Breizh, 37 secondes » avec Yann Quéffelec qui vent de paraître aux Editions Locus Solus…

                            Bibliographie sélective
                            Les enfants du XXIe siècle, éditions Perce Neige, 2008
                            L’affaire Dominici, éditions Glénat, 2010
                            Ushuaïa, éditions Glénat, 2010 à 2012
                            Seznec, éditions Glénat, 2011
                            Bienvenue au Locle, éditions Ville du Locle, 2014
                            Jean-Corentin Carré, l’enfant soldat, éditions Paquet, 2014
                            Plus fort que la haine, éditions Glénat, 2014
                            Entre terre & mer, éditions Soleil, 2015
                            L’Oiseau blanc, éditions Paquet, 2016

                              Yves Tenret

                              Auteur français

                              Belge, suisse, aujourd’hui parisien, Yves Tenret est militant situationniste, journaliste, romancier et artiste. La publication de Comment j’ai tué la Troisième Internationale situationniste lui offre une certaine notoriété et le mène à multiplier les collaborations avec des artistes très divers. Il a également écrit plusieurs essais sur la condition artistique et l’insoumission de l’artiste dans la société d’aujourd’hui.

                              Bibliographie
                              Coup de chaud à la Butte-aux-Cailles, éditions de la Différence, 2015
                              Faire dépression, Médiapop éditions, 2015
                              Fourt, Médiapop éditions, 2014
                              Funky Boy, Médiapop éditions, 2012
                              Bound for Glory, éditions de la Cale, 2012
                              Faire impression – L’école d’art à Mulhouse entre industrie et beaux-arts (1829-2009), avec David Cascaro, Presse du réel (1829-2009), 2011
                              Portrait de l’artiste en révolté (Bosch, Courbet, Ensor, Fumistes, Duchamp, Hausmann, Grosz, Jorn, Dubuffet), éditions de la Différence, 2009
                              Maman, éditions de la Différence, 2007
                              Comment j’ai tué la Troisième internationale situationniste, éditions de la Différence, 2004
                              Humour – une biographie de James Joyce, éditions P.U.F., avec Frédéric Pajak, 2001
                              Le Poireau, illustrations de Charles Belle, éditions Le Quai, 1994
                              Un milliard de projets, Jacques Pajak, éditions Fondation J. P., avec Katia Nüsslé-Pajak, 1985
                              Une vie d’artiste, canton de Vaud, 1967-1978, éditions Revue 48-88, 1979
                              Un été, La Pensée universelle, 1973

                                Patricia Tourancheau

                                Auteur français

                                Journaliste, Patricia Tourancheau a tenu la rubrique des faits divers et des affaires criminelles de Libération pendant 25 ans. Elle a notamment suivi les affaires Guy George et Rey-Maupin, auxquelles elle a consacré deux ouvrages. Elle a également écrit sur Le gang des postiches, qui défraya la chronique dans les années 80. Le film « L’affaire SK1 » » est basé sur son livre La Traque relatant l’affaire Guy George. Aujourd’hui, elle continue à suivre les faits divers et enquête pour L’Obs.

                                Bibliographie
                                Brigade anti-criminalité, Flammarion, 2013
                                Guy Georges : La traque, Fayard, 2010
                                Les Postiches : un gang des années 80, Fayard, 2004
                                1993, mode d’emploi, Ramsay, 1990

                                  Francis Zamponi

                                  Auteur français

                                  Fils d’un père corse et commissaire de police et d’une mère institutrice et pied-noir, Francis Zamponi passe son enfance en Algérie pendant la guerre.
                                  Devenu écrivain, il sera l’un des premiers à évoquer les massacres de Sétif et de Guelma. Il se spécialise dans l’histoire de l’Algérie entre les années 1940 et l’indépendance, sur laquelle il a écrit plusieurs romans policiers historiques, dont Mon colonel. Depuis 2009, le roman noir est son domaine de prédilection.

                                  Bibliographie
                                  La Meilleure Police du monde, éditions Duculot, 1978
                                  La Police, combien de divisions ?, éditions Dagorno, 1989
                                  Les RG à l’écoute de la France. Police et politique de 1981 à 1997, éditions La Découverte, 1998
                                  Jean Moulin : mémoires d’un homme sans voix, éditions du Chêne, 1999 (en collaboration avec Nelly Bouveret)
                                  Mon colonel, éditions Actes Sud, 1999
                                  In nomine patris, éditions Actes Sud – 2000
                                  Le Don du sang, éditions Actes Sud, 2001
                                  Vendetta corsa, éditions Noesis, 2003
                                  On m’appelle Eagle Four, éditions du Seuil, 2007
                                  L’Œil du prince, éditions Atelier de presse, 2007
                                  Le Boucher de Guelma, éditions du Seuil, 2007
                                  69, année politique, éditions du Seuil, 2009
                                  Le Mal des ardents, Biro éditions, 2010
                                  Corps de délit, éditions Horsain, 2014