Programmation 2016

Durant deux jours, la Mairie du 13e accueille l’unique salon littéraire dédié aux littératures noires et policières à Paris.

Le salon Paris Polar c’est : une trentaine d’auteurs français et étrangers, des illustrateurs de BD, des libraires, un vaste choix de livres d’occasion et de livres rares, des stands d’associations, d’éditions et de revues, des expositions et des animations pour toute la famille.

Suspension d’audience  (Animations)

La ludothèque du 13ème vous propose un espace jeu insolite !

Jouez à des enquêtes obscures avec notre sélection de jeux de sociétés ; prenez le rôle d’un expert et analysez des empreintes ; confrontez vos talents de détectives et tentez de résoudre la grande enquête ; et enfin incarnez un inspecteur rusé pour comprendre toute l’affaire du Crimebox.

Jeux de sociétés, grande enquête collaborative, mallette scientifique des Experts, Crimebox et autres jeux seront à disposition pour aiguiser votre sens de la déduction.

A partir de 8 ans
Proposé par l’association « Cabane à Jeux » pendant toute la durée du festival

Salle des fêtes – Mairie du 13e – 1, place d’Italie

Bibliothérapie

Notre « docteur culture » est à l’écoute de vos problèmes et de vos envies pour une consultation littéraire personnalisée et vous prescrit une liste d’ouvrages à lire de toute urgence. Guérison assurée !

Consultations ouvertes sur toute la durée du festival

Salle des fêtes – Mairie du 13e – 1, place d’Italie

A vous de mener l’enquête !

Paris Polar vous invite cette année à partir sur les traces d’un criminel non-violent, un homme (ou une femme !) de culture, au goût raffiné qui s’intéresse d’un peu trop près aux livres anciens… Lors d’un vernissage d’exposition, il est parvenu à subtiliser un volume de l’édition originale de l’Encyclopédie datant de l’époque de Diderot et D’Alembert !

Le jeu qui vous est proposé s’apparente à un « Cluedo géant » : pour mener l’enquête, vous devrez vous rendre dans différents lieux du 13e arrondissement, procéder à des interrogatoires et trouver des indices pour disculper successivement tous les suspects… sauf un ! Le coupable sera alors identifié…

Un « dossier criminel » vous sera remis dans lequel vous trouverez des informations sur le profil de la victime et l’identité des suspects : à vous de faire preuve de ruse et d’esprit de déduction !

Une aventure qui sera aussi l’occasion de flâner à votre rythme et découvrir des lieux insolites et parfois méconnus du 13e…

Conçu pour toute la famille. Participation individuelle ou par équipe jusqu’à 6 personnes.

Samedi 19 novembre départs entre 10h et 16h (Heure de début d’enquête au choix des participants : il n’est pas nécessaire de nous l’indiquer à l’avance.)

Durée : 2h environ

RDV : Mairie du 13e  – 1, place d’Italie

Réservation préalable obligatoire en s’inscrivant par mail à l’adresse : rallyerevolutionnaireparisien@gmail.com

Mairie du 13e – 1, place d’Italie

Jeu de piste à partir de 7 ans

Un jeu de piste – enquête, basé sur l’observation et la résolution de petites énigmes pendant le parcours. Durée 1h max – difficulté simple

Dimanche départ entre 14h et 16h

Mairie du 13e – 1, place d’Italie         

Promenades Polar : Le 13e arrondissement et ses incroyables histoires 

Le parcours proposé cette année permettra notamment d’évoquer certains aspects insolites du parc de Choisy, de cheminer à travers l’urbanisme sur dalle des Olympiades ou encore d’observer l’héritage industriel du secteur des Grands Moulins.

Conçue dans un esprit « polar », cette balade accordera une attention particulière aux histoires troubles ou sanglantes qui ont marqué  le 13e arrondissement…

La balade se terminera à proximité de la station de métro « Bibliothèque François Mitterrand ».

(Pour ceux qui le souhaitent, un retour collectif en métro vers la place d’Italie sera proposé : prévoir dans ce cas, un titre de transport.)

Dimanche 20 novembre – départs à 11h et 14h – Durée : 1h30 à 2h

Départ Parvis de la Mairie du 13e

Réservation préalable obligatoire en s’inscrivant par mail à l’adresse : rallyerevolutionnaireparisien@gmail.com 

Reconstitution d’un procès d’assise

A partir d’une histoire vraie, plusieurs magistrats du barreau de Paris interprètent leurs propres rôles. Les débats sont présidés par la juge Madeleine Mathieu.

Candidatez pour devenir Juré en déposant vos coordonnées dans l’urne disponible sur le stand Paris Polar le samedi 19 novembre. Un tirage au sort déterminera la composition du jury.

Dimanche 20 novembre – 16h30

Salon Paris Polar, mairie du 13e –  1, place d’Italie

 

Les expositions

Du 14 au 24 novembre Mairie du 13e 

Mort n’est pas justice

Exposition d’une sélection d’affiches lauréates du concours Poster for Tomorrow.

Crée en 2009 par l’ONG parisienne 4tomorrow, « Poster for Tomorrow » est un concours international ouvert aux professionnels et aux amateurs sur le thème des droits humains fondamentaux. Nous vous invitons à découvrir une sélection d’affiches, lauréates en 2010, appelant à l’abolition universelle de la peine capitale.

 Galerie Athéna et Antichambre

« L’affaire Stavisky 1933-1936 » Dessins de Prétoire de Pierre De Belay

Exposition de dessins de prétoire et de Une de presse sur l’affaire Stavisky.

L’affaire Stavisky est un scandale politico-économique qui débuta en janvier 1934 suite au décès, dans des circonstances mystérieuses, de l’escroc Alexandre Stavisky dit « le beau Sacha ». Ce scandale éclaboussa la classe politique, la police, des magistrats, il fit chuter le gouvernement de Camille Chautemps et déclencha les émeutes antiparlementaires du 6 février 1934.

En partenariat avec le Musée du Barreau de Paris

Galerie Bièvre

Simenon . Loustal : Un nouveau dans la ville 

Exposition de dessins de Loustal

Un étranger débarque dans une petite ville enneigée du nord des Etats-Unis. Grand admirateur de l’œuvre de Georges Simenon, Loustal a su saisir par le dessin et la couleur, les ambiances particulières nées sous la plume du romancier.

Hall de la mairie

loustal1loustal2

Les 19 et 20 novembre sur le salon Paris Polar

« Figures du criminel dans la presse nationale de la fin du XIXe siècle »

À travers une douzaine de « Une » de la presse illustrée française de la dernière décennie du XIXe siècle, cette exposition réalisée par Pierre Piazza s’intéresse aux représentations iconographiques de la figure du criminel que les journaux à grand tirage contribuent alors à façonner et à mettre en scène afin de diffuser de nouvelles formes de discours, d’imaginaires et de morales. Cette exposition fait directement écho à la table-ronde « Criminels au XIXe siècle » dans laquelle trois chercheurs de Criminocorpus – Marc Renneville, Jean-Lucien Sanchez et Pierre Piazza – évoqueront en détail les thématiques suivantes : « Les savants à la recherche du criminel-né », « Les criminels bertillonnés » et « Les criminels au bagne de Guyane ».

 

Maître de Conférences en Science politique à l’Université de Cergy-Pontoise, Pierre PIAZZA est le spécialiste de l’histoire des dispositifs étatiques d’identification des personnes. Il a publié de nombreux articles et ouvrages sur le bertillonnage, la dactyloscopie, les fichiers de police, la mise en carte des personnes et la biométrie.

Marc RENNEVILLE est Directeur de recherche au CNRS. Historien des sciences spécialisé sur les savoirs du crime et du criminel ainsi que leurs applications dans l’administration de la justice pénale, il est membre associé au centre Alexandre Koyré depuis 1998, et dirige notamment le projet numérique Criminocorpus depuis sa création en 2005.

Jean-Lucien SANCHEZ est chargé d’études historiques au ministère de la Justice. Membre du Centre pour les humanités numériques et l’histoire de la justice, chercheur associé au Centre de recherche sociologique sur le droit et les institutions pénales, il étudie l’histoire du bagne colonial de Guyane et l’histoire pénitentiaire française (XIXe-XXe siècle).

Salle des fêtes

Le Paris Polar dans les Bibliothèques

Lecture musicale « La Voix des Polars »

Le 17 novembre

Lectures policières et musicales proposées par la bibliothèque Italie et le conservatoire Maurice Ravel.
<br>Les musiciens jazz et les comédiens du Conservatoire Maurice Ravel prêtent leurs voix aux auteurs invités au festival 2016.
<br>Ce sont  des extraits de textes de Claude Izner, Jake Adelstein, Philippe Jaenada, Elise Fontenaille et Marcello Fois,  choisis par l’équipe de la bibliothèque Italie, qui prennent vie.
<br>En quelques mots et en quelques notes, plongez dans toutes les nuances du noir, du frisson, du mystère: un moment palpitant vous attend,  suspendus à leurs lèvres…
<br>Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.
<br><i>Amphithéâtre du Conservatoire Maurice Ravel, 16 avenue Edison  75013 PARIS</i>

Exposition d’affiches et QUIZZ POLAR

Du 3 au 17 novembre

Remise des prix samedi 19 novembre

Bibliothèque Glacière Marina Tsvetaïeva – 32 Rue de la Glacière, 75013 Paris

Exposition de revues de faits divers

La médiathèque Jean-Pierre Melville présente une sélection de documents originaux (journaux d’époque….) concernant quelques grands procès criminels français : Landru bien sûr mais aussi Dominici, Ranucci et quelques autres.

Ces documents ont été prêtés par la Bibliothèque de littérature policière.

Du 13 novembre au 24 novembre

Médiathèque Jean-Pierre Melville  – 79 rue Nationale 75013 PARIS

Exposition Du 25 octobre au 4 décembre

Lumière sur la ville. Photographies de Nicolas N. Yantchevsky (1924-1972)

Digne héritier de Brassaï pour ses vues du Paris nocturne des années 1950, Nicolas N. Yantchevsky a collaboré avec Simenon, qui lui confia des couvertures de romans, et avec Cocteau. Son oeuvre est pourtant restée confidentielle. La courte carrière de Nicolas Nicolaïévitch Yantchevsky a produit une oeuvre cohérente, d’une indéniable portée poétique et dramatique. Prises de nuit ou à l’aube, ses vues offrent au regard une ville mélancolique, tragique ou onirique. Ruelles sombres, façades de vieux hôtels, quais mal éclairés, vidés de leur monde ou figés sous la neige, c’est l’atmosphère embrumée des films noirs que l’on retrouve ici, de même que les influences théâtrales et littéraires de l’artiste.
Le don effectué par la fille de Nicolas N. Yantchevsky à la BnF permet à ce photographe de sortir enfin de l’ombre.

Commissariat de l’exposition : Dominique Versavel, chef du service de la photographie et conservatrice des collections de photographie moderne, département Estampes et photographie, BnF

BnF  François-Mitterrand – Quai François Mauriac, Paris XIIIe  – Galerie des donateurs
Du mardi au samedi 10h > 20h  – Dimanche 13h > 19h – Entrée libre

Crédit photo : Photo de Nicolas N. Yantchevsky, Sans titre, Paris, 1949-1958, tirage argentique d’époque, 24 x 18 cm BnF, Estampes et photographie

Femmes et justice  – Rencontre avec Emmanuel Pierrat

 Avocats et juges sont aujourd’hui, dans une très grande majorité, des femmes. Si les places les plus en vue sont toujours occupées par une poignée d’hommes qui portent la robe, plusieurs « femmes de loi » ont déjà marqué l’histoire de leur empreinte. Il en est ainsi des premières avocates de France qui ont su se battre pour obtenir, à l’instar de Jeanne Chauvin, au début de XXe siècle, de prêter serment. D’autres sont devenues bâtonniers dès les années 1990 : Dominique de La Garanderie, Christiane Féral-Schuhl ou encore Dominique Attias. Les femmes de loi sont également des juges, de Simone Rozès, qui a siégé comme plus haute magistrate de France, à Eva Joly, longtemps juge d’instruction.

Le genre féminin siège enfin, depuis bien longtemps cette fois, du côté du… box des accusées : Marie-Antoinette, Thérèse Humbert, sans oublier les sœurs Papin, Simone Weber, ainsi qu’Henriette Caillaux, ou encore Florence Rey. Dans une salle d’audience, il n’y a pas de sexe faible, mais des femmes qui sont passées du rôle d’accusées à celui d’acteurs majeurs de la justice. C’est le portrait de 18 de ces femmes que brosse Emmanuel Pierrat.

Emmanuel Pierrat est avocat au Barreau de Paris, conservateur du musée du Barreau de Paris, romancier, essayiste et grand collectionneur de livres anciens et d’art africain. Il est l’auteur de nombreux ouvrages juridiques de référence, mais aussi de plusieurs essais sur la culture, la justice ou encore la censure. Il est auteur des Grands Procès de l’histoire (2015) aux Éditions de La Martinière.

Samedi 19 novembre de 16h à 18h Sur réservation : tél. : 01 42 34 93 00 et bilipo@paris.fr

Bibliothèque des littératures policières 48-50 rue du cardinal Lemoine 75005 PARIS

Les partenaires de Paris Polar :

Librairie Maruani : 171 boulevard Vincent Auriol 75013 / librairiemaruani.fr

Les oiseaux rares : 1 rue Vulpian 75013 / Les oiseaux-rares.fr

Le Chat Pître : 22 bis rue du chefdelaville 75013 / librairiechatpitre.blogspot.fr

l’Amour du Noir : 11 rue du Cardinal Lemoine 75005 / amourdunoir.pagesperso-orange.fr

L’Herbe rouge : 1 Bis Rue d’Alésia, 75014 Paris / 01 45 89 00 99

Ludothèque La Cabane à jeux : 8 square Dunois 75013 cabaneajeux.wordpress.com

Criminocorpus Musée d’histoire de la justice, des crimes et des peines  / criminocorpus.org

Musée de la Préfecture de Police : 4 Rue de la Montagne Sainte Geneviève, 75005 Paris / 01 44 41 52 50

Musée du Barreau de Paris : 25 rue du jour 75001 Paris / 01 44 32 47 48

Les bibliothèques et médiathèque Jean-Pierre Melville, Italie, Glacière Marina Tsvetaieva, BnF et Bilipo.

Les éditions Payot/Rivages, Albin Michel, Cohen et Cohen, Grasset, Manufacture des livres, Marchialy, Horsain, Glenat, Monte en l’air.

Festival Paris Polar

Mairie du 13e arrondissement

Les 18,19 et 20 novembre 2016

  • 1 Place d'Italie, 75013 Paris